Inscrivez-vous à notre newsletter :

Des filles, des garçons / 40 ans ciné en atelier 11 avril 2017 - 11 avril 2017

Orgesticulanismus


Le producteur Jean-Claude Batz a un jour rêvé de mettre en place « des petites communautés naturelles et autonomes mues par un projet commun, rassemblées par des affinités électives, organisées en structure légères, appuyées sur des infrastructures de production et de diffusion soutenues par l’aide publique, des communautés artisanales ouvertes et accueillantes au monde extérieur, dont la taille, petite, assurerait la vitalité, le dynamisme, la souplesse ». En un mot : les ateliers.

Leur mission commune - aider le développement, la production et la diffusion des film d’auteurs en Belgique francophone– s’organise selon trois types d’accompagnement : les ateliers créés directement au sein des écoles de cinéma (INSAS, IAD, La Cambre ou A.P.A.C.H), ceux d’accueil (CBA et WIP), chargés de coproduire des projets de films documentaires, et les ateliers de production (AJC !, Camera-etc, CVB, Dérives, Graphoui, Gsara et Zorobabel), ouverts autant aux projets de films du réel, d’animation, expérimentaux que de fiction, chacun affichant une identité propre et forte.

Plus de 40 ans après leur lancement, il est temps de mesurer l’importance des ateliers dans le paysage audiovisuel belge en revisitant leurs histoires de production, et de (re)découvrir les pépites dont ils ont permis la création.

Programmation : Pauline David et Muriel Andrin, assistées de Laure Bioules, Cannelle Grosse, Ferdinand Bouillard, Kévin Giraud-Yancy (comité de sélection).

Partenaires

Un projet à l’initiative de l’AAAPA

<p><a href="http://www.aaapa.be/" class='spip_out' rel='external'>http://www.aaapa.be/</a></p>

en collaboration avec la Cinematek

<p><a href="http://www.cinematek.be/" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>www.cinematek.be</a></p>

11 avril 2017, 19h00

Des garçons, des filles, de l’amour et de la jalousie, du sexe et des fantasmes et surtout des questions posées sur le genre… 6 courts métrages de réalisatrices qui font tout autant appel à l’animation (69 secondes, Toutes nuancées, Poils, Si j’étais un homme), au documentaire (XY) ou à la fiction (Pour toi je ferai bataille) pour nous offrir un aperçu coloré de la complexité de l’identité sexuelle et des relations entre les hommes et les femmes, entre les femmes et les femmes, et Caniche, qui joue avec une phrase de Céline : « L’amour, c’est l’infini mis à la portée des caniches ».

La soirée sera introduite par Vincent Gilot (atelier de production de la Cambre), en présence des réalisateurs ( sous réserve )

  • 69 secondes

    Laura Nicolas, Belgique, 2016
    69 secondes de plaisirs charnels. Un film de fin d’étude réalisé dans le cadre de la Cambre.
  • XY

    Justine Gramme, Belgique, 2016
    Différents jeunes hommes. Différentes questions. Différentes visions de la femme. Et la force de l’habitude. Une jeune réalisatrice se confronte au regard masculin sur son genre et nous propose, avec XY, un documentaire destabilisant. Un film de (...)
  • Si j’étais un homme

    Margot Reumont, Belgique, 2012
    Et si j’étais un homme ? Des jeunes femmes s’imaginent au masculin alors que l’animation de Margot Reumont vient mettre en images et en lumière leurs témoignages. Un film de fin d’étude réalisé dans le cadre de la Cambre. Lire la critique d’Edith (...)
  • Caniche

    Noémie Marsily, Carl Roosens, Belgique, 2010
    Un caniche isolé dans une plaine déserté tombe amoureux d’un coiffeur-tombeur tout juste installé en face de sa maison. Il se met alors en tête de conquérir son coeur et d’aller se frotter à sa paire de ciseaux. "L’amour, c’est l’infini mis à la portée (...)
  • Poils

    Delphine Hermans, Belgique, 2014
    Séductions, déceptions, fantasmes… Un portrait jouissif de la pilosité amoureuse en un petit film d’animation tout en couleurs. Un film d’animation réalisé au sein de l’atelier Camera-etc Lire la critique du Nastasja Caneve sur (...)
  • Pour toi je ferai bataille

    Rachel Lang, Belgique, 2011
    Ana ne sait plus où elle en est. Elle fait le choix de lutter à sa manière et trouve dans la discipline, dans l’aliénation même, une béquille pour être au monde. A l’armée tu n’es qu’un corps docile. Enfin on te dit qui tu es, pourquoi tu es là, ce que tu (...)
  • Toutes nuancées

    Chloé Alliez, Belgique, 2015
    Mais pourquoi donc aimons-nous les femmes ? Un film de fin d’étude réalisé dans le cadre de la Cambre. Lire la critique de Sarah Pialeprat sur Cinergie.be
Projection : Mixte
11 avril 2017, 21h00

En travaillant les potentialités du film animé, les 10 courts métrages de cette séance proposent une représentation pour le moins organique de ce que peut être l’enfermement, sous ses formes multiples, qu’il soit politique, social ou lié à des souffrances personnelles. Avec l’animation, l’Homme est ici poussé vers ses limites et ses retranchements ; mais grâce à elle, il peut aussi s’échapper et se libérer de l’immobilité. Une véritable représentation des pouvoirs magiques de l’animation.

La soirée sera introduite par William Henne ( Zorobabel ), en présence des réalisateurs ( sous réserve )

  • Lionneries

    Patrick Theunen, Belgique, 1982
    L’histoire d’un lion qui ne peut s’empêcher d’avaler ses dompteurs au moment crucial du spectacle. Menacé d’être renvoyé dans la jungle, il demande aux animaux du cirque de lui proposer un nouveau numéro et lui permettre ainsi de rester. Un film (...)
  • La boite à sardines

    Louise-Marie Colon, Belgique, 2011
    Eva est une toute petite sirène qui n’attire aucun marin. Elle se mêle aux filets d’Emile, un pêcheur célibataire, dans l’espoir de conquérir son coeur. Une histoire douce amère à l’odeur de sardine. Un film d’animation réalisé au sein de l’atelier (...)
  • Dans la joie et la bonne humeur

    Jeanne Boukraa, Belgique, 2014
    Expérimentations autour du corps humain et de ses accointances avec la méduse. Un film d’animation de fin d’étude réalisé à la Cambre.
  • The world welcomes fame

    Alexis Burlat, Belgique, 2015
    Un cube, et tout ce qu’il est possible de faire avec un cube. Un film d’animation de fin d’étude réalisé à la Cambre.
  • Le drapeau

    Olivier Navez, Belgique, 1997
    Un candidat borné, accompagné de ses sous-fifres, part en campagne électorale. Au cours d’un meeting musclé, un public inconscient et docile est prêt à adhérer aux thèses démagogiques de l’orateur… Quand l’animation vient réveiller l’histoire politique. (...)
  • Kijé

    Joanna Lhoro, Belgique, 2014
    Au crépuscule, alors que la ville se fige et sombre dans le silence, un homme se retrouve malgré lui pris dans une célébration étrange. Envoutant. Un film réalisé en coproduction avec les ateliers Zorobabel et (...)
  • Cases ou je ne suis pas un monstre

    Hannah Letaïf, Belgique, 2011
    « Cherche : Hommes et femmes d’âge moyen ; Bulbe d’espèce végétale pour expérimentation. » Retranché dans des cases, l’être humain explore ses limites physiques grâce aux pouvoirs de l’animation. Un film d’animation de fin d’étude réalisé à la (...)
  • Le labyrinthe

    Mathieu Labaye, Belgique, 2013
    6m² pour vivre… Une représentation puissante et organique de la vie en cellule à travers l’animation de Mathieu Labaye. Un film réalisé au sein de l’atelier Camera-etc, en coproduction avec le (...)
  • Les arbres naissent sous terre

    Manon Brûlé, Sarah Brûlé, Belgique, 2010
    Comment vivre et représenter ce moment si complexe qui suit la mort d’un être cher ? Manon et Sarah Brûlé nous offrent leur image et leur réponse à la question du deuil, en un film d’animation intime. Un film d’animation de fin d’étude réalisé à la (...)
  • Orgesticulanismus

    Mathieu Labaye, Belgique, 2008
    « C’est par le mouvement qu’on s’approprie sa propre vie. Par la liberté d’aller, de venir, d’avoir des gestes d’amour, de colère, peu importe. Quand on est privé du mouvement comme je le suis, si on veut survivre, il faut réinventer le mouvement (...)
Projection : Mixte