Inscrivez-vous à notre newsletter :
Home / Films /

Lourdes et ses miracles

De : Georges Rouquier
France, 1955
90'

"Rouquier a voulu tirer une gageure qu’on pouvait estimer impossible sur un tel sujet (les pélérinages à Lourdes, ndlr.) : réaliser un reportage objectif, c’est à dire valable, quelle que soit la position personnelle du spectateur. (...) Rouquier n’a pas cherché cette objectivité journalistique qui consiste à alterner le pour et le contre et qui se borne en fait à multi- plier la fausseté d’un témoignage superficiel par la fausseté du témoignage contraire comme si la vérité pouvait sortir de deux erreurs. Son objectivité s’inscrit dans l’épaisseur même de la réalité, elle consiste à respecter son ambiguïté et par là elle se conforme du reste à la plus saine théologie du miracle dont Pascal disait déjà qu’il n’est probant que pour ceux qui y croient déjà." André Bazin, France-Observateur, 1955.

Prix spécial du jury au festival de Tours (1955).

Programmation