Inscrivez-vous à notre newsletter :

40 ans de cinéma en atelier / 8 16 mai 2017 - 16 mai 2017

Dame, poussières


Le producteur Jean-Claude Batz a un jour rêvé de mettre en place « des petites communautés naturelles et autonomes mues par un projet commun, rassemblées par des affinités électives, organisées en structure légères, appuyées sur des infrastructures de production et de diffusion soutenues par l’aide publique, des communautés artisanales ouvertes et accueillantes au monde extérieur, dont la taille, petite, assurerait la vitalité, le dynamisme, la souplesse ». En un mot : les ateliers.

Leur mission commune - aider le développement, la production et la diffusion des film d’auteurs en Belgique francophone– s’organise selon trois types d’accompagnement : les ateliers créés directement au sein des écoles de cinéma (INSAS, IAD, La Cambre ou A.P.A.C.H), ceux d’accueil (CBA et WIP), chargés de coproduire des projets de films documentaires, et les ateliers de production (AJC !, Camera-etc, CVB, Dérives, Graphoui, Gsara et Zorobabel), ouverts autant aux projets de films du réel, d’animation, expérimentaux que de fiction, chacun affichant une identité propre et forte.

Plus de 40 ans après leur lancement, il est temps de mesurer l’importance des ateliers dans le paysage audiovisuel belge en revisitant leurs histoires de production, et de (re)découvrir les pépites dont ils ont permis la création.

Programmation : Pauline David et Muriel Andrin, assistées de Laure Bioules, Cannelle Grosse, Ferdinand Bouillard, Kévin Giraud-Yancy (comité de sélection).

Partenaires

Un projet à l’initiative de l’AAAPA

<p><a href="http://www.aaapa.be/" class='spip_out' rel='external'>http://www.aaapa.be/</a></p>

en collaboration avec la Cinematek

<p><a href="http://www.cinematek.be/" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>www.cinematek.be</a></p>

16 mai 2017, 19h00

Les réalisateurs de La tombe, Ergon et Le fils du blanc conjuguent un même intérêt pour l’histoire sociale belge et la sidérurgie wallonne, dans des films aux styles différents (documentaire, film expérimental et fiction). Y.U.L est un essai fantasque dans lequel un agent d’entretien tombe amoureux d’une résidente de l’hôtel qui l’emploie, et Dame, poussières, un témoignage oral de Latifa, femme de ménage à Bruxelles, mis en dessin avec grâce. Contrôle, tourné à Liège Airport, donne à découvrir le plus important aéroport cargo de Belgique. Des regards soutenus posés sur des réalités sociales, mais surtout sur l’humanité de travailleurs filmés par une caméra engagée.

La séance sera introduite par Michel Wouters (Directeur de l’IAD) et Sébastien Fevry (professeur en études culturelles), en présence de plusieurs des réalisateurs.

  • La tombe

    Louis Volont, Belgique, 1999
    « La Tombe » est un cimetière improvisé dédié à la mémoire des ouvriers de la sidérurgie wallonne disparus au travail. Louis Volont, étudiant cinéaste, mène l’enquête et part à la recherche de ce lieu emblématique. Un film de fin d’étude réalisé au sein de (...)
  • Ergon

    Joël Godfroid, Belgique, 2003
    Film expérimental sur la sidérurgie dans le bassin de Charleroi en Belgique. De la matière aux machines, l’homme n’est qu’une particule dans l’immensité de cette industrie. Un film de fin d’étude réalisé au sein de l’IAD. Lire la critique de Thierry (...)
  • Le fils du blanc

    Maxence Robert, Belgique, 2012
    Richard trouve un petit boulot dans une usine sur le bord de Sambre. Il vient en réalité d’arriver dans le secteur dont son père, Michel, est le contremaitre. Dans l’apprentissage du monde adulte que l’adolescent entreprend, résonne le cri d’amour (...)
  • Y.U.L.

    Comes Chahbazian, Belgique, 2002
    Un homme de ménage tombe amoureux d’une résidente de l’hôtel dans lequel il travaille et se laisse doucement aller à ses fantasmes. Un film réalisé dans le cadre de l’AJC.
  • Dame, poussières

    Catherine Legoff, Belgique, 2010
    Une femme de ménage maghrébine évoque le souvenir et la force d’une vieille dame tchèque dont elle s’occupait. Un témoignage simple et touchant, soulignée par l’animation sensible de Catherine Le Goff. Une animation documentaire réalisée au sein de (...)
  • Contrôle

    Julien Dewarichet, Paul Nouhet, Belgique, 2015
    Liège Airport est le plus important aéroport cargo de Belgique. Chaque nuit, une cinquantaine d’avions remplis de marchandises y font halte. Et face à ce mouvement gigantesque et incessant, l’homme semble tout petit. Un film de fin d’étude réalisé (...)
Projection : Mixte
16 mai 2017, 21h00

Film à couper le souffle sur les métiers de la découpe, La main au dessus du niveau du coeur nous fait pénétrer un maillon essentiel de notre chaîne alimentaire, l’abattoir industriel, créé pour éloigner de nos pensées la mort de l’animal. Des images puissantes, certes difficiles, au service d’une réflexion de fond sur nos modes de consommation. Précédé par Rêves de brume, un court métrage d’animation qui insuffle de la magie poétique dans la grisaille de nos villes.

La séance sera introduite par le Pierre Duculot (Directeur du WIP - Wallonie Images Production)

  • Rêves de brume

    Sophie Racine, Belgique, 2013
    D’une ville sombre à une chaine de montagne qui prend couleur, Rêves de Brume nous entraine dans une balade visuelle et musicale au fil des saisons. Un film de fin d’étude réalisé à la Cambre.
  • La main au dessus du niveau du coeur

    Gaëlle Komàr, Belgique, 2011
    Film à couper le souffle sur les métiers de la découpe, La main au dessus du niveau du coeur nous fait pénétrer un maillon essentiel de notre chaîne alimentaire, l’abattoir industriel, créé pour éloigner de nos pensées la mort de l’animal. Des images (...)